Quelles images vous envoie votre cerveau quand vous entendez « Rolland Garros » ? Un cours de terre battue ? Une balle jaune fluo qui rebondit dans un silence monacal ? Des joueurs en blanc ? Forcément ! À l’aube de l’an 2019, dans l’inconscient collectif Roland Garros résonne « Tennis ». Mais qui se cache derrière ce nom ?  

Qui est Rolland Garros ?

Au risque d’en décevoir plus d’un, Roland Garros était sportif mais pas réellement un joueur de tennis. Il s’est plutôt démarqué dans l’aviation, en tant que pilote de chasse et même héro de guerre ! Né en 1888, Roland Garros à La Réunion, il débute sa carrière de pilote en 1909 aux commandes d’un monoplan. Rapidement il se démarque en remportant des courses aériennes. En 1913, il est le premier homme à voler au-dessus de la méditerranée. Il s’illustre finalement également pendant la première guerre mondiale. Ceci grâce à une invention : celle des plaques d’acier fixées sur l’hélice qui offrent la possibilité de mitrailler l’avant de l’avion. Ainsi, il réussit à abattre 4 avions allemands avant de se faire emprisonner pendant 3 ans.

Pourquoi baptiser le tournoi par le nom d’une légende de l’aviation ?

C’est une affaire de mousquetaires qui cache cette raison ! C’est durant la Coupe Davis de 1927 que 3 tennismans français surnommés « Les Mousquetaires » battent pour la première fois les États-Unis. En réaction, les français érigent leur propre stade dédié au tennis. Le projet inclue à ce moment de baptiser le terrain de tennis par le nom d’un soldat de la première guerre mondiale. Chose due, chose faite avec le choix du nom de Roland Garros. Un nom maintenant mondialement grâce au tournoi de tennis mais pas toujours connu dans les pays anglophones qui nomment le tournoi l’ « Open français », tout simplement !

De Léonard de Vinci aux Frères Wright, nombreux sont ceux qui ont fait l’histoire de l’aviation !